L'oeil de l'éléphant

Every step !!

20:58, 22/11/2009, France .. 4 commentaires .. Lien
Mots clefs :

Je me suis maté « Prête moi ta main » ce matin et là petit coup de nostalgie. Je veux voir Paris, je veux voir des trottoirs goudronnés mouillés par la pluie entièrement recouverts de chewing-gum écrasés. Je veux porter un coupe-vent et rentré dans un café juste pour se réchauffer. Je veux voir les gens marcher vite dans les rues et être un inconnu parmi eux. Je veux passer un dimanche pluvieux à rester chez moi et me faire un thé ou un chocolat chaud. Je veux voir des grands bâtiments blancs et de belles portes en bois, me faire un ciné à plus de 9€ la place. Je veux manger des endives avec des noix et du roquefort. Je veux que le jour se lève qu’à 8h et qu’il fasse nuit et froid à 17h. Je veux voir de la neige noire et dégueu dans les rues. Je veux pester contre tous les gens dans la rue qui sont froids et indifférents. Je veux pouvoir me balader dans la rue sans voir un militaire, je me languis des policiers moustachus. Le métro qui pue me manque, les tickets de bus jetés par terre. Je ne veux pas passer mon dimanche sur le net en espérant que quelqu'un vienne me contacter, je ne veux avoir envie de vous voir parce que vous me manquez, je veux vous voir parce que vous êtes juste à côté et qu’on se voit et puis c’est tout. Je veux râler à cause de la télé qui ne passe que des programmes de merde, je veux râler de nos politiciens, je veux avoir froid. Je veux sortir de chez moi en retard et me dire « merde » y a mon bus qui passe, je veux courir comme un con et monter en pestant contre le nombre de gens qui prennent les transports en commun. Je veux avoir dans ma ville pleins de trucs à faire et n’en faire aucun car je n’ai ni le temps, ni l’argent. Je veux mon appart avec mes affaires, voir mes livres, mes cd’s, mes tableaux, ma vaisselle. Je veux mon cocon, je veux être en France et envier les gens qui ont la chance d’être au soleil, en vacances ou au boulot. Je veux être chez moi et me dire que j’aimerai être ailleurs. Le ciel gris me manque, les immeubles trop hauts, le goudron qui recouvre tout, les arbres qui sont en cage et bien malade. Je veux voir pleins de gosses jouer dans les parcs et être super bruyants. Je veux que lorsque je marche dans la rue qu’on me fiche la paix, je ne veux pas qu’on vienne me parler sans arrêt dans l’unique but de sympathiser avec un blanc. Je veux être n’importe qui dans un pays que j’adore critiquer. Je ne veux plus manger des mangues, des papayes et des fruits de la passion. Je veux des fruits et des légumes sans goût et être en colère d’avoir devant moi n’importe quel fruit à n’importe quel moment de la saison. Je veux parler de bio et dire qu’on devrait tous passer à ça. Je veux planifier des week-end chez des potes à Paris, à Lyon, Aix, Rennes ou Toulouse. Je ne veux plus dépoussiérer mes chaussures quand je rentre chez moi, je veux les mettre prêt du radiateur en espérant qu’elle soit sèches le lendemain. Je veux travailler dans un bureau gris et froid recouvert de moquette tout aussi grise. Je ne veux pas rencontrer pleins de filles, je veux être célibataire et me dire que toutes les filles font trop de chichis et que c’est impossible d’aller leur parler tranquillement. Je veux en prendre une par la main et marcher des heures avec elle en discutant ou pas. Je veux qu’on se sert dans les bras et lui demander ce qu’elle projette de faire le week-end sans me dire (ah merde, mais qu’est ce que tu veux qu’elle fasse à part aller aux champs entretenir ses repas de la semaine). Je veux lui parler de film, de musique, de bouquins et pourquoi pas de fringues. Je veux pouvoir organiser mes journées tout seul, pas en fonction de la coupure de courant, je veux avoir envie de sortir de temps en temps et pas seulement parce qu’il n’y a rien à faire, je veux faire un monopoly ou un voir même un scrabble. Je veux commencer à voir les déco de Noël et commencer à faire le décompte avant les vacances et me dire que « putain c’est trop long cet hiver » !! Je veux voir ma vie avancer à grand pas, avec un boulot, une femme, des enfants et râler parce que je n’aurai pas vécu. Je veux pas qu’on me regarde avec de grand yeux quand je dis que je n’ai pas de chauffeur et pas de femme de ménage ni de cuisinier. Je veux pouvoir ouvrir mes pages Internet sans les regarder se construire morceaux par morceaux. Snif, snif, snif… Je veux retrouver tout ce que je critiquais il y a quelques mois et m’échapper juste un instant de ce que j’ai envié toute ma vie. Là c’est dur et c’est hypocrite !! Mais j’ai besoin de ça. Bon je vous laisse, je vais au resto manger du cabri qui a été tué le matin même, je vais aller manger mes légumes pleins de saveurs. Je vais prendre un café qui a du corps et surtout faire tout ça devant des gens qui auront envie de me parler et avoir avec eux des échanges super intéressants sur les différences de nos vies et leur parler de la neige et qu’il m’apprenne que c’est un mot qui n’existe pas dans leur langue et qu’on pourrait le traduire par « Poussière du Ciel ». Je file faire ce pour quoi je suis venu et ce dont à quoi j’ai toujours rêvé !!

 



Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques


Derniers articles


Sites favoris


Amis




Flux RSS.